VIE DE HEVEL

Vie de Hevel

Le souffle de la terre

La vie était belle, la terre était abondante, et la famille royale était satisfaite de même que leur peuple. Le roi de cette ère de prospérité se nommait Hevel, parce qu’ils croyaient qu'il était leur dieu et qu'il avait insufflé la vie à leur royaume. C'était un bon et noble roi bien aimé par son peuple. Il gouvernait son royaume avec sagesse et d'une main ferme et ses gens le soutenaient avec loyauté.

Le Roi Hevel avait un fils unique, Kayin. Le roi avait échoué dans une seule chose, et c'était son fils. Kayin était gaté et croyait fortement que les dieux païens l'avaient béni dans tout ce qu’il souhaitait. Il observait toujours son père, le regardant agir avec les citoyens du royaume, et le tenait en dédain. Il voyait que son père était patient et parlait aux villageois, alors que lui passait son temps à paresser et à commander ses domestiques.

Parmi les enfants du royaume l'ami le plus intime de Kayin était le fils du capitaine de la garde du royaume, Joshua. Joshua passait tout son temps avec Kayin, ils marchaient dans le village ensemble, et ils étaient aussi différents l’un de l’autre que le jour et la nuit. Comme tous, Joshua croyait aux dieux païens et, bien qu’il trouvait Kayin parfois cruel, Josuah était persuadé que Kayin détenait le droit divin et que donc il pouvait faire comme bon lui semblait.

Tard au printemps de la 13ème année de la vie de Kayin, une maladie étrange frappa le royaume. Le père de Kayin lui interdit de jouer avec les enfants du royaume. Cependant, il était trop tard, car il était déjà tombé malade. Quand les symptômes se déclarèrent, son père envoya chercher tous les guérisseurs et les sorcières soignantes parmi les siens et les villages environnants. Il pria les prêtres de sacrifier les plus beaux de chacun de leurs animaux, aux dieux de la guérison. Les semaines s’écoulaient et lentement la vie quitta le garçon jusqu'au triste jour où le glas sonna 13 fois annonçant la mort du jeune prince.

Son père était désespéré et proche de la folie. Le bon roi jeûna, et sacrifia aux dieux, pourtant rien ne fit partir la douleur. Une nuit, un serviteur de confiance du roi vint à lui et lui conseilla d‘arréter et de reposer son esprit, afin de laisser son corps et âme se calmer. Le sage roi s'enferma à clef dans sa chambre, et sonda son âme comme l'homme avait conseillé.

La première nuit de méditation et d’isolement, le Roi Hevel eut une vision étrange. Il était enchaîné au mur d'une caverne, et de l’autre coté se tenaient debout les statues de ses dieux. Ces dieux semblaient le regarder fixement avec colère. Tout autour de lui il pouvait voir les formes d'autres humains enchaînés au mur. Il les voyait tous ensembles, mais était dans l'impossibilité de les distinguer individuellement. Leur visage était souriant, pourtant il pouvait sentir la misère dans l’air. Bien qu’il essaya, il n’arrivait pas à se libérer de ses chaînes. Ne voyant aucune manière d'échapper à la vision, le roi continua à méditer.

Au huitième jour de l’emprisonnement à cette vision le bon roi eut une illumination. Regardant fixement les idoles, il vu qu'elles n'étaient point fâchées, parce que sans émotion aucune. Elles étaient en pierre, et les divinités qu'il voyait à travers elle ne l’était par dans la croyance qu’il avait d’elles.. Immédiatement, les idoles commencèrent à s'émietter, et avec eux ses chaines se détruisirent. Il sortit hors de la caverne, dans la lumière du soleil et pris une bouffée d'air frais, pour la première fois en tant qu'homme libre.

La dynastie de la pensée

Avec la mort de Kayin, la dynastie était brisée, mais le Roi Hevel vit une solution. Le père de Joshua était un cousin éloigné, et Hevel avait pris la décision d’annoncer Joshua en tant que son nouvel héritier. Il faisait confiance au garçon, car les gens avaient déjà appris à l’aimer. Il voyait la sagesse dans ce garçon, et avait confiance qu'il pouvait lui enseigner ce qu'il avait appris de sa vision.

Quelques heures après que Hevel ait abandonné sa méditation, il fit appeler Joshua au palais. Quand le gardçon arriva, il se prosterna (grandement), Votre Sainteté, comment puis-je vous servir ?

Hevel invita le garçon à s'asseoir, vous commencerez en ne m'appelant plus Votre Sainteté. Car j’ai découvert que nous sommes tous deux également saints (bénis) dans notre nature. (ou bien égaux dans notre sainteté)

Après la mort de mon fils, j'ai appris par une vision qu’il n’y a qu’un Dieu, qui a conçu la totalité du monde, y compris nous. Nos actions et positions sont seulement les résultats de cette nature qu'il nous a donnée à tous. Fils, pense au monde, et aux actions des soi-disant dieux. Il ne peut pas être possible que ces créatures existent, c’est artificiel (non naturel).

Joshua fit comme demandé et tous les deux entamèrent une longue conversation. Pendant plusieurs jours les deux méditèrent ensemble et discutèrent là leurs touvailles. En Joshua, le roi avait trouvé non seulement un nouveau fils, mais un ami intime.

Appréciant la compagnie d'un autre penseur, le Roi Hevel et Joshua décidèrent qu'ils enseigneraient à d’autres plus que ceux-ci les rejoignent. Ils commencèrent en enseignant à leurs familles, amis et serviteurs de leur maison.

Le royaume des esclaves

Les années avancèrent et le royaume continua de prospérer. Chacun avait de la nourriture à manger, et des vêtements à porter. Cependant, les personnes étaient malheureuses. Les temples païens étaient tombés en délabrement, et les rumeurs que le roi avait abandonné les vieux dieux s’avéraient être vraies.

Chaque samedi, le roi sortait et parlait aux personnes, au sujet du royaume et de ses nouvelles croyances. Il les pria de considérer la méditation, pour penser pour eux-mêmes, mais ils ne le firent pas. Les prêtres païens considérèrent (prirent le parti) de donner leurs valeurs aux peuples, et à maudire le Roi Hevel pour sa nouvelle foi.

Les païens du royaume se réunirent ensemble, et invitèrent les autres nations païennes pour faire chuter leur roi hérétique. Le chef de cette armée n'en était nul autre qu'I'yov, le père de Joshua. Joshua rapporta que l'armée se déplaçait contre le Roi Hevel. Le roi réunit ses disciples (compagnons) dans le palais et ils commencèrent les préparatifs pour la guerre, cependant, ils étaient trop peu nombreux.

Cette nuit là, I'yov mena l'armée aux portes du palais du Roi Hevel's. Joshua mena les quelques troupes fidèles (loyales) dans une bataille contre son père, mais ils n'étaient pas assez. Il fit retraite dans le palais, et la communauté entière partit par un tunnel secret qui les mena dans le désert Judée.

La première Communauté

Dans le désert, les quelques survivants grandirent et menèrent une vie nomade. Le Roi Hevel conduit (guida) les nomades avec l’aide de Joshua. Il prit le titre d'Admor, parce qu’il était leur Seigneur et Professeur, et conduisait le peuple dans la méditation, alors que Joshua veillait au bien-être de la communauté. Joshua trouva des abris pour les personnes (eux / le peuple), il ne laissa jamais mourir de faim l’un deux, et il veilla à ce qu’aucun n’asservisse l’autre. Le peuple vit qu'il était juste, et le surnomma Tzadik.

La petite communauté avait été confronté à de nombreuses difficultés, mais ils étaient heureux de part leur sage « commandement » et leur nouvelle foi. Ils parcoururent le désert, ne s'arrêtant jamais dans un endroit pour longtemps, car les autres nomades étaient païens, et ne les appréciaient pas. Souvent les bédouins païens tentèrent de les d'asservir, physiquement et mentalement, cependant le Tzadik Joshua était fort, et les enseignements del ’Admor Hevel étaient sages et ensemble ils défendirent la communauté.

Après plusieurs années dans le désert, l’Admor Hevel avait vieilli et mourut (fini par muorir). La communauté passa 2 jours le pleurant silencieusement, et 2 jours le louant. A l'emplacement de sa tombe, chacun planta une fleur robuste de Spinoza, parce que celle-ci représentait, les difficultés que la communauté serait amenée à traverser. Ainsi commença (débuta) la grande communauté des Sages.

Logo Spinoza

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×