LES 5 BRANCHES

ECOLE DU SENS PREMIER

Principes généraux des Ecoles ésotériques (éso) :

1. Chaque école découle de l’école du Sens Premier.

2.
Chaque école a une base de son enseignement qui lie une école à un aspect de la quaternité.

3. Chaque école fonde sa pensée sur deux des quatre approches philosophiques suivantes :
- le matérialisme qui se base sur l’élément,
- l’universalisme qui se base sur l’ensemble,
- le méthodisme qui se base sur l’expérimentation,
- le conceptualisme qui se base sur la pensée.
Ceci surtout afin de prévenir toute tentative de schisme, puisque toutes les écoles sont liées les unes aux autres.

4.
Chaque école utilise un moyen pour atteindre une part de la quaternité.

5. Chaque école approfondit le sens donné à « Dieu » suivant son mode de pensée. Cela ne remet pas en cause l’immanence de Dieu, cela la complète ou l’explique. Notez que l’immanence de Dieu le rend omniprésent : il est à la fois sa propre pensée, et celles de ses modes et attributs. Il est donc atteignable par différents modes de pensée représentés par les écoles. La recherche de Dieu dans chaque école est une résultante de l’enseignement de l’Ecole du Sens Premier, dont son issus tous les enseignements.

6. Chaque école a une quête qui lui est propre. La quête peut être collective ou individuelle. La quête est un objectif ultime qu’il n’est « pas possible » d’atteindre.

7. Chaque école définit elle-même ses propres règles de fonctionnement interne.

8. Les écoles peuvent se réunir seule ou conjointement afin de débattre et faire progresser les idées de la Grande Ecole de Spinoza. Cependant, le conseil des Sages veille à tout instant au respect du dogme établi par l'Ecole du Sens Premier, qui est immuable pour les disciples de Spinoza.

9. Seul le Conseil des Sages a droit d'octroi du titre de "Sage", même si l'apprentissage d'une des voies de la sagesse se fait toujours au sein d'une des quatre écoles.

10. Toute association (groupement, organisation, institution) qui désire être reconnu comme "spinoziste" se doit d'en faire la demande au Conseil des Sages pour approbation. Tous les membres, sans exception, de cette association, devront reconnaître l'Immanence de Dieu ainsi que le Credo spinoziste. L'association elle-même devra à tout instant reconnaitre les préceptes enseignés par la Grande Ecole de Spinoza.

Edité le 5 novembre 1454 par : Seb le Terrible.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site